You are viewing moemai

Dédicace à paris manga ♥

dawn
Comme dit dans le tiiiitre à cet occasion sort le nouveau fanzine de YumYum Studio ou j'ai collaboré vuivui, sur SHINGEKI NO KYOJIN ♥ venez voir comme il est joli !! Samedi et dimanche jusqu'à 14h, au stand WIP AGENCY !

PM

Tags:

dawn
me JapTitre emprunté à la chanson que j'aime beaucoup de Grand Stand, encore un petit groupe qui fait des street live avec une bonne humeur et une énergie juste démentielle !! ( leur site : http://grandstand.jp/ )

ME REVOILA, après un moment sans écrire par manque de temps ou surtout parce que le retour en France a été un gros coup dur comme vous vous en doutez,  je reprends mon récit de mes péripéties au Japon là ou je l'avais laissé et vais retracer jusqu'à mon départ fin juin dernier. Il n'y aura sans doute plus de post après celui ci car je déménage ce blog sur mon site www.moemai.fr très bientot, maiiiis sait on jamais !


MAI

Les beaux jours faisant leur apparition, j'ai fait mes au revoir(s) à Jonelle de San Fransisco en allant dans un joli jardin, centre commercial, puis musée qui reconstituait des habitations et des quartiers type EDO (une de mes périodes historiques japonaises préférées). La guide était un peu collante, mais nous expliquait tout très bien en Japonais ! J'ai partagé un délicieux 苺ショートケーキ (ichigo shortcake, à la fraise quoi) et un thé au lait glacé (le truc qui va me manquer un max je crois) puis nous nous sommes séparées, à Roppongi Hills (un centre énorme et chic, dans le quartier des boites si animé la nuit)

J'ai participé à un nouveau Comiket-like festival, ou j'ai pu vendre de nouveaux mon petit doujin Je suis un Chat 私は猫だ et le dédicacer ! Et j'étais encore surprise par l'organisation, les files qui avancent sans probleme, du déroulement rapide et milimétré et tout qui se passe comme il faut ! On peut renvoyer nos fanzines par la Poste le soir et les recevoir sur notre stand la veille... buh ; __; Ca va me faire bizarre de changer de type de salons comme ça. Par contre, c'est assez impersonnel comme lieu, simplement des rangées et des artistes, ce qui est pratique pour faire ses emplettes comme le billet d'entrée est le botin résumant les 2500 participants et leur emplacement, mais le but n'est pas de taper la discute parce que de toute façon, il y a BIEN trop de monde à voir pour ça, et on est un peu dans un gros garage, quoi. J'ai eu droit à un magnifique couché de soleil vu d'Odaiba, pi je suis rentrée!

En cours de Japonais, j'apprends de plus de plus de choses sur les pays de mes camarades, à force de discussion et de partage d'opinions. La classe est assez mixte et j'ai eu l'occasion d'en apprendre plus sur Taiwan, la Tailande, Honkong, la Corée du Sud, le Mexique, les Etats Unis, la Russie un peu et de constater la différence de caractère à laquelle moi je m'attendais, mais qu'on oublie souvent - en France en disant "boarf Japon, Corée, c'est tous des chinois hein!" v v... Notre Taïwanaise nous a montré des photos dingues de la circulation là bas, et souvent elle nous rapporte un petit repas type petit dej (mais salé) parce qu'elle cuisine! La Honkongaise et moi on s'entend super bien, elle est du genre petite princesse mignonne et fragile vu de l'extérieur, mais c'est une vrai furie combative qui vous latte à Tekken en fait XD Et puis il y a de nouveau beaucoup de français, du coup on voit aussi les différences entre régions, et les Parisiens (haha)

De nouveau avec Nel je me rends à Shinjuku le soir pour aller écouter les petits jeuns dans la rue, et soutenir Taro&Jiro qui ont le feu! On a pu assister aux demi finales du concours Emergenza, et comme prévu, ils ont gagné haut la main (ce qui est le cas de le dire parce que pour voter, faut lever la main hein!) on était trop fières et contentes pour eux ! On rentre souvent à pieds de Shibuya à au moins Yoyogi, en passant par les jardins la nuit, c'est superbe, calme, et tellement... sans risque. *soupire* Yoyogi la journée aussi bien sur, d'ailleurs récemment je m'y promène parce que j'ai découvert ou les gens pratiquaient le Kyudo (la voie de l'arc, comme le tir à l'arc mais en vachement plus classe quand même) et j'aurais aimé voir un cours alors j'ai joué ma stalkeuse... mais c'est fermé au public v_y

Avec Roxy de ma share house, qui m'a prévenu en toute hâte, on est allées à Nikko (une de mes destinations préférées depuis la toute première fois au Japon !) pour voir une cérémonie qui a lieu une ou deux fois par an seulement. Il s'agit d'une sorte de procession funérale, ou les Omikoshis (symboliquement les urnes) de Tokugawa Ieyasu et Hidetada Hideyoshi (si j'ai bien entendu !!) sont déplacées et un défilé en tenue d'époque est organisé. C'était superbe, il faisait TELLEMENT beau et chaud, aussi ! Puis on a fait bien sur tout le tour complet, le Toshogu Shrine, les chuttes d'eau immense, avec des amis japonais. On a mangé un type de champignon qui pousse dans la région à tomber RAIDE dans un magasin tenu par des vieilles dames trop sympa, mon ventre n'en pouvait plus, puis on s'est balladés près du lac, fait les couillons pendant une heure, et on est rentrés. Toute une journée à parler Japonais ;///; j'étais fière de moi !

Après ça, l'autre sortie épique bien que beaucoup moins typique d'un voyage au Japon, j'ai été invitée par Luis, qui lui même était invité par un client de son restaurant Français (tenu par un Japonais), à faire ... du bateau O_O Ma toute première "vrai" fois sur un bateau de ce type, c'est quelque chose ! Je ne dirai pas que j'ai le pied marin (je suis pas un chat pour rien) mais c'était très agréable, le soleil était au rendez vous (ma peau s'en souvient j'ai eu des tatoo gratuits) et on a profité de la compagnie de gens qui font de la voile une passion, et qui nous ont enmenés manger dans un endroit chic, près d'Enoshima (ouch le porte monnaie...) J'ai super sympathisé avec une adorable japonaise avec qui on a fait les nouilles pendant tout le trajet, et au retour malgré le mal au coeur, on a échangé nos cartes en espérant se revoir !

Niveau bouffe, j'ai été gatée, j'ai mangé un curry dans un petit resto, typique du Japon ou on s'assoit autour d'un comptoir! Ma marraine est venue passer quelques jours et j'en ai profité pour lui faire visiter de nombreux endroits, et tester la nourriture locale comme il se doit ! La serveuse du ShabuShabu que j'adore à Kichijoji m'a même reconnue et a été adorable une fois de plus ;////; !! On a fêté l'anniversaire du Deutch de notre Share house dans un petit resto réservé rien que pour nous sous les toits, et même si récemment je n'ai plus le temps de rien (on ne dirait pas, mais je ne fais que bosser!) c'est toujours chouette de croiser Vicky (l'espagnole) et Roxy au hasard d'un petit déjeuner !

JUIN

C'était mon dernier mois et je le sentais arriver ! Tout en bossant mon fanzine et goodies pour Japan Expo (qui était genre... 5 jours après le retour?) je finissais mes cours, et en profitais pour faire des dernières découvertes et retourner voir les lieux les plus chouettes et bien sur, les diners d'au revoir ! J'ai été particulièrement gâtée par les amis de Luis du restaurant avec qui on a fait un repas Français et j'ai eu des petits cadeaux, été invitée, et ensuite dans un karaoke de luxe avec des aquariums tout autour de nous ;////; (pov poissons !) Les japonais ont tendance à avoir le compliment facile mais quand meme j'ai eu le droit à mon quota de "hooo mais tu pourrais trop être une Idol au Japon!" quand je chantais mes génériques d'anime préférés haha ! La séparation avec Takami et les autres aura été difficile !

Je suis allée pour mes pérégrinations du weekend en direction d'Odaiba comme il faisait beau, mais non sans m'arrêter avant au superbe jardin qui se trouve à Shiodome ! J'ai pu assister à une scéance photo de deux mariés en kimono sublimes ! La promenade était très agréable jusqu'à un petit pavillon de thé qui surmontait un lac ou les Tokugawa eux même prenaient le thé il y a quelques siècles * _ * (il y avait un mémorial pour les canards tués à la chasse aux canards XD) ce qui était chouette c'était de voir les immeubles dépasser de cet immence étendue verte ! Odaiba, de l'autre coté du pont, reste égale à elle même ! J'ai assisté (comme chaque dimanche il y a un spectable) à une mob Mickael Jackson extra et bien sur sur le chemin du retour, de superbes cosplays (dont les premiers Shingeki no Kyojin que je ne connaissais pas encore!) Avant de rentrer, devant le grand Gundam il y avait un "petit" Live d'un groupe montant les Baby Metal, trois jeunettes au rock super efficace qui m'a mis les larmes aux yeux !

Dans les jours qui ont suivit j'ai fait un tour à Akiba avec Luis pour les derniers achats d'otak, on a retrouvé Takami pour aller manger un Anmitsu (maintenant vous savez ce que c'est!!) dans une maison de thé traditionnelle aussi et je suis restée avec elle jusque tard avant de rentrer d'OmoteSando. Petit tour à Shinjuku et Ikebukuro avec Nel pour acheter des conneries et goodies chats trop adorables, on s'est fait un repas "debout" à la Salaryman japonais. je n'arrive pas à croire que je n'avais pas encore fait ca! C'est très curieux de manger debout (boire, ok, mais manger ?) on a une impression de... vide sous nous ! Et puis on a fait un dîner avec les professeurs dès que les cours étaient finis, parce que bon, c'est plus nos profs alors on a le droit ! C'était très fun de faire un peu plus connaissance et j'espère garder contact longtemps ! On s'est fait un dernier LIVE concert avec Nel plus tard, de Grand Stand le second groupe sur lequel on avait craqué et l'émotion était au rendez vous, ohlala v  y ils ont été trop chou et nous ont signé nos CDs et tchatché et photo en prime ! On a fini dans un petit bar sympa avec Tsuji une de ses copines, refusant les avances de tous les bars qui te proposent leur entrée dès que tu fais trois pas dans la rue ! Et il faut négocier pour avoir des prix, ca choque un peu avec l'image qu'on peut avoir du Japon, non?

Dans le genre émotions fortes, je suis retornée à Kichijoji qui doit être le plus beau quartier du monde, même s'il est un peu à l'extérieur de Tokyo ! J'aime énormément la ville et Shinjuku, Harajuku Ikebukuro mais là, c'est un vrai hâvre de paix sans être mort non plus, c'est très animé ! Les petites rues avec les magasins divers ouverts sous le soleil et le Inokashira Park, gosh !! Juste se poser sur un banc et regarder les momiji ou les carpes nager presque sous vos pieds, ça n'a pas de prix (à part peut être celui du billet d'avion). Ce jardin est collé au Ghibli museum, pour ceux que ca intéresse ! On ressent bien l'ambiance Miyasaki sous les arbres en tout cas. Dans le genre détente j'ai aussi fait un dernier Neko café avec Chuma sensei, c'était trop drôle parce que c'était son premier, japonaise qu'elle est pourtant ! Quelques jours auparavant on avait fait une sortie "éducative" au Bosaikan 防災館 qui est un peu le musée des catastrophes naturelles et non naturelles. Il y avait bien sur un film sur ce qui s'est passé à Fukushima, et ensuite des activités pour apprendre à éteindre un incendie, marcher dans la tempête et sous la pluie (impressionnant by the way O O) marcher dans un couloir enfumé, et le dernier était le tremblement de terre. Et je crois que je n'imaginais pas que celui ressenti par les Japonais et mes amis de l'époque avaient été aussi fort. J'en ai déjà eu quelques uns lors de mon séjour et même si ça impressionne ça n'est pas "si" terrifiant. Mais là on ne tenait simplement plus sur nos pieds, et on a fait l'exercice qui consiste à se mettre sous la table et se protéger.

J'ai dîné une dernière fois aves mes amis de ma share house et le lendemain après avoir rendu mes clefs et reçu mon dernier paquet de la Poste (haha, à l'heure à la seconde près un samedi matin avant mon départ...) passé la dernière nuit chez Claire et en rentrant du resto "entre frenchies" on a vu un Tanuki O __ O ... une sorte de raton qui n'était pas sauvage du tout et a passé son chemin quand il a compris qu'on n'avait rien à manger pour lui. En plein Tokyo, non mais. On a discuté jusqu'à pas d'heure après un bon okonomiyaki de vendeur sur la rue pas cher (genre, 3,50€ et tu ne manges plus rien après!) et j'en avais bien besoin, les économies de fin de voyage ne sont plus ce que qu'elles étaient il ne me restait même plus de quoi prendre un ticket pour completer avec mon pass aéroport ! Heureusement, les cartes Suika et Pasmo que vous achetez pour voyager et les charger pour le métro sont remboursables !! Me voilà donc avec la riche somme de 10 euros pour un dernier déjeuner (on a plein de choses à remplir pour récupérer les sous et j'ai failli louper le train) en route pour retrouver Nel à l'aéroport ! On s'est séparées là bas parce qu'on n'avait pas le même vol, je suis monté dans mon avion et plusieurs super films plus tard (CILLIAN MURPHY *tousse*) j'arrive à ma correspondance en suisse et je réalise, je pleures, et j'ai l'impression d'avoir passé mon temps à chouiner depuis.

Je ne m'étallerait pas sur ce qui fait de la France la France, j'aime mon pays pour bien des raisons et je le critique tout autant (on est le peuple qui se plaint le plus et qui a le plus d'avantages pourtant, faut bien participer un peu !) La différence de savoir vivre et d'ambiance de sécurité est ce qui tranche le plus quand j'arrive, je me fais insulter par les flics, j'entends des gens traiter leurs chats qui ont fait 3h d'avion comme de la merde, heureusement j'ai échapé à Gare du Nord une journée de plus. Et heureusement aussi pour moi j'avais la Japan Expo à préparer et à vivre intensément avec des gens cools et des amis à retrouver pour me changer les idées !! Beaucoup m'ont demandé quand je repartais, et j'avoue avoir eu un mini ulcère à chaque fois que je devais répondre "pas avant un moment". Une autre chose est que même si le Japon est l'amour de ma vie, y vivre et y être en vacance n'a vraiment pas le même sens. J'ai pu profiter d'une sorte de double statut et profité comme jamais et j'ai des souvenirs inoubliables, mais malgré tout sur le long terme, les efforts, les rencontres, l'intégration là bas est quasi impossible. On vous considérera toujours comme out sider un "Gaijin" et c'est quelque chose qui est dur à vivre quand tu aimes un pays à la folie, beaucoup comprendront. Aussi, le rythme et la phylosophie de vie, même si on m'a souvent répété que j'étais bien plus Japonaise que Francaise sur beaucoup de points, me font dire que je ne peux pas y rester ad vitam sans y laisser des plumes ! Alors oui, je crois que je serai toujours triste d'en être éloignée et je vais faire mon possible pour y retourner une fois par an si je peux, quitte à devoir supporter les grèves et les connards dans la rue ici sans broncher ! Et puis je vous aime, les gens, j'aime pouvoir parler à des inconnus et aider sans avoir peur de déranger, comment je pourrais vous quitter ?? ♥

Les photos ca va être dur de tout mettre dans ce post, alors je propose les albums ouverts là (si ca ne marche pas dites le moi !!):
Avril / Mai : http://www.facebook.com/media/set/?set=a.10151564673154198.1073741827.591619197&type=1&l=26d85fe685
Juin : http://www.facebook.com/media/set/?set=a.10151640117299198.1073741828.591619197&type=1&l=581e94719a

A très bientôt pour de nouvelles SUPER aventures !!

NEWS de conventions !

dawn

Je sais je sais il ne s'agit pas de mon dernier rapport du Japon, et je n'ai pas encore eu le courage de m'y remettre depuis mon retour (trop de choses à dire et les dernières photos) !!
Mais promis, il arrive après ceci :

Je ne serai très malheureusement pas présente à Harajuku bercy pour raison personnelles, MAIS la semaine d'après, vous pourrez me retrouver avec l'équipe Doujinshpère au TOKYO CRAZY KAWAI de Vincennes !! http://www.crazykawaii.com/ * _ * les mêmes orgas que lorsque j'étais au Japon et des concerts et invités de fous, j'ai hâte de vous y voir !

ENSUITE la nouvelle de fou, c'est que je vais pour la première fois à la YAOI & YURI CON de Lyon ♥ Pour l'occasion je ferai un nouveau petit fanzine... mais je ne vends pas la peau de l'ours avant de l'avoir achevé (le zine, pas l'ours!)

A TRES VITE ! ♥

Tags:

dawn

Celui ou celle qui trouve d'ou vient mon titre... gagne un bisou XD

Nous sommes fin avril, et ce dont je vais parler dans ce journal concerne le début du mois, alors je propose un petit retour dans le temps, ça vous va? (fan de Doctor Who c'est à vous que je parle XD la nouvelle saison déchire * _ * ) Après la fin du calvaire des deadlines et le No Man's Land + maladie qui s'en est suivi, ma cousinette est arrivée un vendredi soir, à la gare de Shinjuku. Nous avons fêté les retrouvailles avec copines et une bonne, TRES bonne "Wafu Salada" autrement dit une salade fraiche avec des udon (les pates un peu épaisses que j'adore froides) avant de la raccompagner à son hôtel. Comme ce dernier se trouvait à Shibuya, notre première journée s'est déroulée là bas, la tour de shopping 109 restant la plus sympatoche avec la IOIO, il y aussi des petites rues près du grand PARCO que je recommande, l'ambiance y est vraiment sympa c'est au même endroit ou les concerts ont lieu (et on est tombées sur le Alice Cafe du coin, j'aimerais bien y aller !!)
Le dimanche étant LE jour pour Harajuku/Yoyogi nous avons affronté la foule et mon tout nouveau (mais non moins super genant) mal de gorge. Je dédicace ce post d'ailleurs aux DINGUES qui mettent la clim à fond pour un oui ou pour un nom : au Japon, le chauffage aussi marche avec l'air conditionné et du coup été comme hiver, la peau et la gorge souffrent. A vos écharpes! On a vu de nouveau un joli mariage traditionnel au Meiji Jingu près du parc de yoyogi, et les touristes paparazzi (c'est la saison!) On est allées se faire un petit tour du coté de Kudanshita pour finir, et voir les cerisiers roses qui remplacent les blancs, comme ils s'ouvrent plus tardivement  * _ *

Lundi matin de bonne heure, on s'est rendues à la gare de Shinjuku pour prendre un train direction HAKONE ? mes premiers voyages au Japon j'avais beaucoup bougé, mais jamais je n'avais eu l'occasion d'y aller, j'étais juste trop contente !! C'est l'une des destinations favorites des Japonais lors de la Golden Week (semaine ou plusieurs jours fériés se suivent et donnent parfois lieux à 10 jours de vacances) pour son calme et ses paysages, et aussi ses sources thermales "Onsen". En pleine montagne ou dans un Ryokan, il est possible de venir se relaxer entre amis ou famille, même un weekend. Le train express coutait un peu plus cher, mais pour 50 euros on a pu prendre un pass nous y rendre et repartir le lendemain, et utiliser tous les transports de la ville (bus, trains, tramways, bateau, téléphériques...). A l'aller on s'est arrêtées à mi chemin près d'un petit château trouvé par hasard pour pic niquer, sous le ciel bleu et les cerisiers à Odawara, j'ai envie de dire, royal * _ *
Le Ryokan (IchinoyuHonkan) qu'on a trouvé en arrivant nous a juste fait sautiller comme des folles, la chambre traditionnelle, le bain de sources extérieur privé qui donnait sur la rivière et la montagne... j'en rêve encore !  On a vite posé nos affaires, pris 200 photos avant de repartir prendre un petit train plus haut dans la montagne, dans un paysage très Miyasakiesque ;/////; il montait en zig zag c'était très curieux, et une fois en haut, on a pris un tramway, puis le telephérique pour la vue ... superbe ! Le Mt Fuji était dégagé et on a vite aperçu le lac, qui a sa petite renommée. Malheureusement on est arrivées un peu tard en bas, et on a remis le bateau et la porte rouge aux pieds dans l'eau au lendemain. Le diner et petit déjeuner, c'était une sacrée affaire (tant qu'à etre dans le tradi autant y être jusqu'au cou, hein) des petites choses très bonnes, d'autres bizarres, et surtout, surtout, un calamars entier baignant dans un jus douteux @_@ on a fait de notre mieux, pareil pour le poisson entier le lendemain matin, mais c'était loin d'être évident! Les bains de minuits et nos affaires empaquetées, nous sommes reparties visiter les coins qu'on n'avait pas pu voir, puis tourisme et retour vers Tokyo !

Pour achever le "retour vers le passé" on a arpenté les rues comerçantes de Asakusa, voyant la nuit tomber sur la rivière et de nouveaux jolis cerisiers. Le lendemain, nouvelle excurtion mais un peu moins loin : Odaiba. C'est l'endroit ou je vais à chaque fois pour les salons COMITIA/COMIKET vendre mes petits fanzines et là ou il y a des endroits pour s'amuser en famille le weekend, le Fuji terebi, Joypolis, Palette Town avec sa grande roue, là notre destination était différente : le OEDO ONSEN. Edo, c'est l'ère du Japon qui a connu les Tokugawa, une grande famille et l'ère de paix la plus longue et passionnante, une période de l'histoire que j'aime beaucoup, donc * _ * le Onsen en question reconstitue un village "type" Edo avec des décors super sympa, la nourriture et les jeux qui vont avec, et on te prête un yukata de la couleur de ton choix et une ceinture pour te promener avant de se rendre au onsen (et se baigner ensuite dans de l'eau à 40° argh!). Il y avait une petite promenade bain de pieds à ciel ouvert aussi avec des cailloux "pour masser" mais qui faisaient un mal de chien malgré le cadre super agréable O_O; (c'était rigolo de voir les couples de japonais essayer, et faire "aie" tout autant que nous XD ca rapproche!) il y avait aussi les fameux poissons amateurs de cuticules... Dans le grand Onsen, ou on se met a POIL complêtement (je vous raconte pas ma pudeur en a pris un coup) on se lave d'abord, et puis on teste les différents bains, à remous ou non, entre 20° ou 40°, intérieur ou extérieur, sauna & cie... et ça aussi longtemps qu'on veut !

Le lendemain, c'était un tour dans l'ouest japonais (à quelques stations de Takadanobaba) vers Nakano, un petit coin marchand couvert agréable ou j'espérais qu'on pourrait chanter (le karaoke est à thème Evangelion... alors ... voilà quoi) mais no way, pas de voix! Du coup sushi tournant, promenage dans les galeries et là, on tombe sur une exposition Creamy O__O avec des originaux incroyables à l'encre, aquarelle, sketch, pastel... mes yeux étaient scotchés !! On est allées ensuite à Kichijoji un peu plus loin ! J'en ai déjà beaucoup parlé et j'adore ce coin, se perdre dans les galeries ou dans la ville, il y a aussi une rue très arty avec des magasins de trouvailles de toutes sortes! On a fait une belle promenade dans le grand parc que je n'avais pas encore vu, un tour de balançoire comme dans les animes é_è et il y avait des jeunes qui fêtaient la rentrée en pic nic, guitare accoustique ? Pour clore cette super journée, Shabu Shabu (ils n'arrêtaient pas de nous chouchouter, de dire qu'on était trop adorables alors qu'on était suintantes et épuisées XD) de la mort qui tue, la viande et les légumes étaient à tomber !

On a achevé le tout en beauté à Shinjuku et Ikebukuro, et un dernier Sweet Paradise, Omuraisu & Karaoke (avec une voix d'adolescent en pleine mue, magnifique XD) avant de la racompagner au train pour l'aeroport ;__; la cohabitation me manque et on a tellement bien mangé (jamais deux fois la meme chose en 10 jours!!) que j'ai des réserves pour plusieurs jours ! J'ai quelques photos (je passerais sur celles de bains, hein, vous comprendrez XD) mais en attendant :

me05me06me02me07me01me11

me03me08
Hakone, le ryokan, les ballades


me04me27me09me13
Tokyo, Meiji Jingu, Asakusa !



me15me16

me17me18
Oedo Onsen, Daiba, & dessert Anmitsu * _ *

me19me14
Dans la rue, le chat gardien du Omoide Yokocho à Shinjuku, un couple adorable !
me20me21
Nakano avec l'expo Creamy et une fitting room à l'infini O_O


me25me24
Daiba Gundam school picture, et dernier Karaoke !


惜しい・・・(Oshii) ♥ Presque...

dawn
me01Quand je pensais avoir retrouvé le rythme, enfin, LJ ne BOUFFE mon post écrit que je n'avais bien sur pas sauvegardé. J'étais tellement en colère que je vous ai abandonné pendant un mois (un SUPER mois, en plus) mais bon, ça va mieux, je m'en vais vous compter tout ça !!

Je vous avais lachés en pleine fin d'hivers, et même s'il a fait bien frais quelques jours encore, le ciel bleu et la lumière était de mise, et je pensais fort aux petits français sous la neige (non mais franchement vous déconnez? O_O). J'ai à peine finis les cours (fin de l'année scolaire en mars oui oui !) et j'étais encore submergée par le boulot (à savoir CA et CA, un concours, des commissions et une autre surprise qui arrive bientot) à n'en pas dormir, que je voulais achever avant que ma cousine n'arrive et bien sur, faire HANAMI!

Mais reprenons.

Avec Jonelle (qui vient de San Francisco) j'ai assisté à des spectacles de Rakugo en plein air dans le vent et la tempète, ou un monsieur Japonais nous faisait rêver et rire avec des histoires en VO en incarnant les différents personnages, une super expérience! On a aussi mangé du vrai curry indien (qui pique et tout!) et le must du must, j'ai assisté à un event organisé par Tokyo Decadence (qui ont un certain prestique dans le gothique / trans / bizarre) à thème Steampunk. Autant vous dire que j'étais aux ANGES et que je me sentais bien nouille d'avoir laissé mon atirail à la maison! L'idée est une soriée en pleine journée dans un lieu très Tim Burtonesque, tout le monde en costume, et des représentations, shops, spectacles (le but étant surtout de se montrer et faire prendre en photo, et connecter avec la haute société underground!). Jonelle est écrivains ( je vous link son livre dispo only en DL en anglais : ICI ) et ses histoires se déroulent au Japon, dont une bonne partie dans les endroits du genre, d'autres dans les Hosts Clubs (autant dire qu'elle a des recherches à effectuer des plus passionnantes) du coup, j'apprends beaucoup aussi!

Un de mes derniers dimanches de rush, j'ai décidé de prendre un peu l'air et de me promener dans une direction que je ne connaissais pas : je sors, je tourne, et hop ! Du coup, je suis arrivée au bout de quelques minutes sur un petit temple avec des CHATS, puis sur un stade de Baseball ou les joueurs répétaient (et du coup m'ont permis de dessiner un peu) ça sentait vraiment le Japon. C'est le sport national ici (le foot aussi, mais un peu moins) et j'aime beaucoup la passion et le sérieux qu'ils mettent dedans ! Ca m'a aussi un peu rappelé Summer Wars - que je conseille à qui ne l'aurait pas vu !
En repartant, j'ai choisi un autre chemin et... je me suis GRAVE paumée. Généralement j'ai un bon sens de l'orientation mais là à force de divaguer, je suis arrivée sur un cimetière, j'étais en plein Aoyama (bien bien loin de chez moi.) Par chance, c'est un très bel endroit ou les pruniers avaient déjà fleuri, les cerisiers sont magnifiques aussi là bas, c'est un lieu rêvé pour se recueillir (pas pour mourir hein, ou presque) A force de persuasion j'ai retrouvé ma route et suis rentrée par Omote Sando, en bas de harajuku -ou quelques années auparavant j'avais fêté mon anniversaire dans une crêperie française avec mes potes de lycée/fac lors de mon premier voyage seule, que de souvenirs!

Que ne fut pas ma surprise quand après un moment d'attente -et alors qu'on en parlait justement sur skype- le Care package de Biscuit m'est apparue par le gentil postier. Vous savez, celui qui revient encore et encore tant que tu n'as pas ton colis, MEME le dimanche ? Lui même. J'ai eu droit à de jolis cadeaux, et du SAUCISSON (que j'ai englouti cela va sans dire!) je suis vraiment pourrie gâtée...

Je suis un peu sortie après tout ça, pensant mon calvaire de travail + cours achevé, d'abord dans un resto pour 350 yen (parce que Vicky l'espagnole de ma share house avait eu un coupon m'enfin quand meme, 3 euros 6 plats de OUF et boire à volonté!) sur... le toit d'un immeuble. Si si. En fait des tentes/baches étaient installées pour abriter du vent on se savait dehors mais l'ambiance à la lanterne c'était magique ! On passe sous les portes en plastique et hop, un resto, un autre, les Izakaya comme on les appelle, avec des petits plats et des amis / collègues de boulot après une longue journée, ça réchauffe tout le monde!
L'école finie, nous avons aussi fêté ça à Nakameguro (dans le sud de Shibuya) dans une crêperie française et que ne fut pas ma surprise, non mais vraiment, de rencontrer Jess, ma première colloc et amie de fac, qui n'était autre que la femme du cuisto et propriétaires tous les deux ! O_O Le diner était excellent et m'a réconciliée avec la gastronomie française, et j'ai passé un chouette moment avec les copines et les profs, pour des au revoirs arrosés ! Les japonais ne tenant pas l'alcool -franchement- on a continué avec les cops vers la rivière, pour admirer mes premiers PREMIERS Sakura en fleurs blancs, magique ;////; J'ai pris une bière à la cerise pour inaugurer ce moment, et là, je tombe sur Ken Niimura, que j'avais remplacé en tant que prof à la Maison du Japon à paris, et qui est un gars juste talentueux au possible! C'était la journée vraiment. Les fleurs sont aussi belles qu'on le dit, au Japon.

Malheureusement les retakes m'ont pris le début de mes journée de repos, et je n'ai pas pu profiter pleinement de tout le reste pendant encore quelques jours. La St patrick avait droit à un défilé à Harajuku (toujours Omotesando) et c'était très amusant de voir des Japonais déguisés en Guiness, ou en kilt, en pompom girl vertes et argentées (slytherin? Patrick? O o....) avant de retourner rusher !

S'en est suivi, ensuite, mon PREMIER HANAMI ♥
Généralement, les cerisiers "Sakura" tant attendus n'arrivent à pleine maturité que fin-mars début-avril, mais cette année on a pu observer les bourgeons 10 jours plus tôt. J'avais eu la chance de voir quelques pruniers d'abord, et à partir de là on peut voir à la télévision et sur internet une météo spéciale "Sakura" (ou Sakura Weather) qui permet aux habitants de savoir où en sont les fleurs, et quels endroits visiter pour s'émerveiller. Il faut à peine quelques jours aux fleurs de cerisier pour atteindre leur ouverture maximale, et en quelques jours les pétales tombent très vite, du coup c'est assez frustrant !
Hanami 花見 est une activité à laquelle la grande majorité des Japonais se prêtent -c'est limite obligatoire : il s'agit d'un pique-nique organisé sous les plus beaux arbres dans les parcs et jardins et de boire, s'amiser entre collègues, amis, famille, et pendant 10 jours on fait la fête sous les fleurs blanches et rosées. Il y des activités de lecture, de poèmes, de jonglage, de sieste par terre pour les plus aventureux! Je m'en suis mis plein la panse, et on a joué aux cartes à s'en exploser les mains à la bataille corse !! J'ai ensuite visité de superbes endroits avec de beaux sakuras, je n'ai pas pu aller à celui de Shinjuku pour faire la fête avec les amis, car les boissons alcoolisées étaient interdites et que le parc était payant, faut pas déconner v v... Kudanshita avait le long du Jardin Impérial bordé de fleurs tombant dans l'eau en contrebas, la nuit, c'était juste magnifique ! Et les arbres partout dans la ville, tout autour de Tokyo, un régal !

Je garde le séjour avec ma cousine pour le prochain post car on a fait BEAUCOUP, et je vous laisse regarder les photos ^^

jap02jap10
La maison du Docteur * _ * (et un petit détour au neko cafe, mes chatons me manquent...)

jap03jap04
Un gros crush sur le fou de la soirée qui s'occupait des tables ♥ et une chouette steamgirl !


jap11jap08
Aoyama et en chemin !!


jap13jap14
St Patrick !!

jap15jap17
Soirée à Nakameguro !!


jap12jap19

jap21jap22
Harajuku Yoyogi !

jap25jap26
Kudanshita et le temple d'à coté !

jap28jap29
et le canal / douve ou on peut faire du petit bateau en amoureux !

jap31jap30
Et enfin le fameux petit coin de paradis avec des chats à coté de chez moi ! ;__;

Tags:

dawn
Scan-130328-0002En gros, "Je m'en remets à vous" signifie en quelques sortes que tu espère que les nouveaux gens que tu as rencontré seront gentils avec toi ! Ou quand tu fais une présentation, ce qui a été le cas récemment! J'en profite pour faire un peu d'auto promo, ce qui n'est pas habituel mais il reste quelques jours pour voir l'expo "Vampires" ou j'ai participé avec mon illustration suivante :  Au Dernier Bar avant la Fin du Monde (à Paris, ce que j'aime ce bar ♥ l'illustration à la fin de ce post)

Bwef, la suite des festivités commencent par des festivités justement, concerts et comitia !! J'ai enfin trouvé une copiiiine pour aller aux street live (concerts de petits groupes qui débutent dans la rue) et Live House de Shibuya (petits lives dans des salles conviviales ou ils font leurs preuves ensuite) et ce n'est que joie et allégresse! On est allées voir "Taro&Jiro" que certains ici connaîtront pour leur passage en France à Japan Expo, ils ont vraiment un style reconnaissable et leur performance rocks tout, si j'ose dire (preview youtube à la fin de ce post). Dans ces concerts, il y a souvent pour 20/30 euros + boisson obligatoire un certain nombre de groupes, parfois bons parfois niveau karaoke, et souvent de TRES bonnes surprises! Le premier reste mon meilleur souvenir, mais j'en ai fait plusieurs depuis et j'ai rarement regretté de m'être risquée dans le froid glacial de cet hivers tardif. Parce que waip, il fait moins froid en température, amis en ressenti avec le vent, tout mon sang fuit mes extrémités et je perdais mes doigts à chaque sortie!!
Le meilleur d'entre tous était celui ou il fallait voter à main levée, il y avait pleins de personnes agées dans la salle, et quand on a découvert le groupe pour lequel ils étaient tous venus j'ai été soufflée. Un groupe d'instruments uniquement, contre basse, piano, et le leader au violon dansait et sautait partout, la musique vraiment entrainante ! J'ai adoré ! Bien SUR c'est Taro & Jiro qui ont gagné aux vues du public, et pourtant ils continuent à se produire dans la rue à coté de la Gare de Shinjuku, dans les nuits froides aussi (mais on leur offre des boissons chaudes du distributeur magique, donc ça va)

Autre festival tout aussi réjouissant, Comitia 104 !! Ou cette fois j'ai pu participer du coté exposants Japonais sur le stand partagé d'Onigiri ! J'ai déjà parlé des salons Manga au Japon un peu plus tôt je serai donc brève : GAH !! Il y avait tellement de monde, et pour dire le salon durant de 10h30 à 16h30 (pour ceux qui restent jusqu'au bout) sur une seule journée, ils vont droit au but, les visiteurs! Ce qui ne les a pas empéchés de faire une razzia sur notre stand, j'ai tout vendu ;//////; J'ai fait quelques dédi au feutre (parce qu'avec peu de temps hors de question de faire la chochotte au crayonné) et signatures, remercié tout ce beau monde, et rentrée enchantée! J'étais un peu frustrée de ne pas pouvoir dire tout ce que j'aurais voulu avec mon niveau moyen en Japonais, mais l'intention qui compte, hein! J'ai retrouvé un stand de bijoux vampiresques que j'avais vu à mon PREMIER voyage ici, émotion !! Et aussi Sakizo, Nao, des artistes que je connais d'internet et qui ont fait le malheur de mon porte monnaie v__y

J'ai profité des deux semaines ou le travail s'était calmé pour me promener un peu malgré le froid de février, il a reneigé c'était vraiment agréable comme sensation! Plutot que de manger dehors, avec Luis et Nell on a découvert une petite merveille de resto qui fait de la cuisine entre Japon et Occident, avec une Wafu salada 和風サラダ| de toute beauté, une salade avec des udon (les nouilles épaisses) froides dessous * _ * J'ai bien sur continué mes "crêpes Party" en invitant les gens de la Share House, et j'ai eu le droit à un barbecue Coréen, des boulettes Suédoises (bon ok, Ikea, mais la fille était suedoise!) et une omelette espagnole...

Puis est arrivé le jour de la St Valentin! Autant dire qu'après un an de célibat pile poil et des semaines de courses assaillies par les Chocolats du fameux angelot (classiques du Japon, les filles offrent ou fabriquent les leurs, du coup y'a de TOUT) je n'étais pas forcément dans de bonnes dispositions. Les professeurs et amis offrent souvent à leurs collègues des "giri choco" ギリチョコ qui sont en gros des chocolats qu'on offre plus par obligation et sympatie, histoire de ne pas faire de jaloux, aussi. Mais finalement, j'ai été drôlement gatée ;////; Luna m'a offert un chocolat décoré et cuisiné exprès pour moi, Komito Sensei (ma prof du semestre dernier) des patisseries entre France et Japon (un peu comme des madeleines.. avec du fromage O_O très bon je vous jure!!) et à Luis j'ai offert une tablette aussi, en classe pareil, et j'ai passé la soirée avec des copines avec qui on ne s'est pas privées! Aujourd'hui, c'est le "White day". A savoir un mois après la St Valentin, le garçon à qui vous avez offert des chocolat vous en offre en retour, s'il vous aime bien (ou s'il est poli XD) avec un ruban blanc celà veut dire qu'il vous aime tout court ♥ (mais du coup comme j'en avait reçu à la st Valentin, c'est moi qui en ait offert au White day XD vous suivez?) Luna vient d'ailleurs de me préparer à manger comme je suis en plein rush et Luis m'a offert un Kirby GEANT de white day... é///è je ne me sens pas du tout méritante pourtant, de toutes ces attentions!

Sinon, j'ai été invitée par Yoko (qui organisait le Comitia Manga Festa internationnal rappelez vous) à une soirée d'anniversaire un peu particulière. Ici c'est plutôt fréquent de faire des anniversaires avec plein de gens, c'est ouvert et on peut toujours en ramener d'autres! Du coup j'étais un peu l'objet exotique, sachant que j'étais la seule "gaijin" et qu'en plus j'étais mangaka, j'ai eu mon lot de questions curieuses é_è; Que ne fut pas ma surprise de savoir que l'hôte de la soirée n'était autre que Shojono Tomo, qui est désigneuse entre autre pour Nicki Minaj, et récemment Kyary Pamyu Pamyu (je vous laisse googliser, cette jeune femme a du talent * _ *) j'ai passé une excellente soirée, et appris plein de choses et parlé d'un peu de tout ♥ Ca se passait à Shinjuku dans un coin qui s'appelle Omoide Yokochô et qui ressemble à un quartier à l'ancienne, avec de toutes petites échopes ou on se rassemble pour boir un coup (quand je dis petit, c'est 10m² sur deux étages hein)

Après ça, j'ai commencé à être d'avantage occupée par le boulot, d'ou le manque de posts sur ce journal ces dernières semaines ! J'ai fait un super tour à Akiba avec Luis et avec un mec, faut dire, c'est tout de suite moins louche de rentrer dans "certains" magasins v  v; Il faut y aller par curiosité, je ne suis toujours pas fan de ces penchants cul de la culture anime suintants, dira-t-on, mais comme il y a Ikebukuro avec ses "Ikemen" (à savoir bishounen, à savoir beau jeunes hommes efféminés qui font parfois des trucs entre eux)tout aussi limite parfois, la version "Moe" mignone-et-innocente-mais-pas-si-innocente-suffit-de-voir-comment-elle-mange-sa-banane pour le public masculin parrait logique hein. Une peu comme le phénomène de la J-Pop Idol les AKB48 qui font des clips punchy mais over dégoulinants de sous entendus pseudo innocents ! Le Japon, c'est quand meme un peu le pays du fanservice, hein ! X3

Parmis les nouveautés culinaires, je vous présenterai la pizza SUCREE de Shakey's, pizzas à volontés pour 10€ ( avec des fruits et du chocolat, ca fait gateau, mais c'est trop BON, et il y a les plus classiques pour les frileux ), le Nabe (comme un gros Wok sur du gaz) aux légumes, dans lequel une fois que tout est cuit dans un bouillon et mangé, on y verse du riz qui prend le gout de tout ça, juste miam !! On a fait ça pour l'anniversaire de Vicky de la Share House et on a fini à 22 au Karaoke, une expérience intéressante! Je ne me lasse toujours pas de mon resto favori du midi à TakadanoBaba qui s'appelle le Buta Daruma, ou mon plat comprend du poulet type nugguets en mieux (avec du vrai poulet surtout), avec salade, soupe, et petits "tsukemono" -qu'on retrouve dans les repas Koréens aussi, ca peut etre des mini salades, des petites bouchées de légumes différentes sortes quoi, et du riz avec assaisonnement séchés! Et puis bien sur, un bon Maccha latte (comme un frappuccino mais avec du thé vert et de la crème fouettée) et un biscuit, et tout va mieux!

Je vais conclure ce post LJ par un petit voyage d'une demi journée à Yokohama, ville portuaire un peu au Sud de Tokyo !  J'y suis allée avec quelques gens de l'école pour un échange avec des professeurs de Japonais en formation ! Du coup lors du cours d'essai, j'étais aussi stressée qu'eux qui passaient ça comme un examen, on a fait des petits jeux de rôles pour détendre l'atmosphère mais c'était assez difficile en Japonais ! J'ai eu en cadeau une petite carte pour acheter des livres, et nous sommes allés faire les touristes dans le quartier Chinois (car qui dit port, dit commerce, dit Chinois!) c'était dépaysant ! C'est là qu'on se rend compte à quel point Chine et Japon sont différents, ne serait-ce qu'au niveau de l'architecture que dans la façon de se comporter ou d'aborder les autres! Dans les élèves il y en avait qui venaient de Hong Kong et Pekin, ils nous ont tout de suite trouvé un resto avec 6 plats pour 10€, tous plus miam les uns que les autres! Je suis rentrée épuisée mais pleine de nouvelles étoiles dans les yeux !!


Les photos, et la suite bientot !!


20130207_172722ketch
Les fameuses Udon en salade ♥ (et un joli Katsu Kare pour Luis en face)

20130213_214133ketch20130214_004009ketch
L'anniversaire de Shojo no Tomo ♥ un de mes chocolats de St Valentin

DSC09935ketch20130217_190349ketch
20130217_213947ketch20130210_195414ketch
Live house à Shibuya près du Tower Record (=fnac) "no music no life", le live musicien sans chanteur, et puis Taro & Jiro qui recoivent leur prix, et qui jouent dans le froid de février !
20130219_135444ketch20130220_131030ketch
UN JOUR j'aurai une figurine * _ * mais pas de thunes là !
Les fameuses pizza sucrées à tomber ♥

20130227_174746ketch20130227_183457ketch20130227_175954ketch
Le quartier Chinois ed Yokohama (le magasin panda m'a juste fait mourir!)


DSC00049ketchDSC00061ketch
Le comitia !! Avec ce que j'ai vendu, et ce que j'ai acheté !
DSC00052ketchDSC00055ketch
En photo là il n'y en a qu'un 10eme... tellement de gens talentueux... donc Sakizo Sama * _ *


DSC00069ketch
petit dîner Koreen ! c'est délicieux vraiment !!
DSC00177ketch
Et Karaoke ♥




Blood and Roses by *Moemai on deviantART

Tags:

急がなきゃ~ Isoganakya~

dawn
Scan-130301-0001size(je dois me dépêcher!! XD)

Reprenons ou j'en étais la fois dernière, depuis ce premier post "retour aux sources" de mon retour à Tokyo !

Cette fois ci j'ai décidé de prendre un telphone portable 系帯電は (keitai denwa), parce que le wifi Starbuck reste assez aléatoire pour joindre les gens, et qu'un wifi portable ici, c'est 40 euros par mois ! (vous y croyez vous??) Pour cela, j'ai d'abord du me rendre à la marie de mon "arrondissement" à Shibuya pour enregistrer mon adresse, car sans ça sur mon visa et bien on l'a vu avec mon essai de revente de mangas au Book Off, hein, on ne peut rien faire ! Of course, la paperasserie japonaise a ses désavantages, n’empêche qu'en un rien de temps c'était réglé comme du papier à musique! Et du coup, direction Shinjuku dans le magasin "Big Camera", une sorte de Darty avec ENCORE PLUS de rayons différents sur genre 8 étages (et deux bâtiments). J'étais un peu nerveuse, j'avais vu comment ça s'était passé avec les copines et le vendeur japonais qui n'avait pas envie de faire l'effort "gaijin" et parlait en mode poli et compliqué et rapide, bref pas très sympa. Mais cette fois avec Nelly nous sommes tombées sur un amour de nana qui, à peine agacée par le jingle du magasin qui tournait en boucle (comment font-ils pour ne pas devenir fous, même elle l'ignore!) a tout bien expliqué gentiment, et je suis ressortie avec un portable et du crédit, emails illimités, toute ravie! (bon j'avais juste le choix entre blanc et noir alors que les japonais ils ont des milliasses de couleurs...m'enfiche je collerai des autocolants, c'est ça être une gaijin!) ♥

De retour en cours la semaine suivante, j'ai profité de mon dernier weekend de "vacances" pour joindre les filles à la Salsa du samedi soir. Entendre par là la Salsa la vrai, mais au Japon, ce qui est surprenant lorsqu'on pense qu'ici les limites personnelles sont respectées, les contacts limités, la Salsa c'est tout l'inverse et plus encore! Dans certains bars/restos du genre (celui là était à Roppongi le quartier à soirées dira-t-on) si on arrive à 18h30, on peut prendre un cours de danse suivit d'une party all night long et une boisson comprise pour moins de 10€! Du coup j'ai appris la danse en trois temps aux mains de japonais de tous ages, des qui dansaient particulièrement bien et guidaient tout aussi bien, et des vieux pervers, comme partout quoi (pis faut dire que les copines que j'accompagnais donnaient aussi dans la bave abondante, ah les filles v v) Il y a beaucoup d'endroits ou danser à Tokyo, comme dans toute grande ville, et il y en a pour tous les gouts ! Sinon il y a toujours le Yoga...
(ps pour le dessin de ce post, c'est une ref à beaucoup d'anime dont certains se souviendront peut etre, le retard du matin au Japon c'est ça, on court avec la tartine dans la bouche XD)

Dans le genre petite aventure, sur le chemin du retour (et sur les chemins en général) j'ai croisé beaucoup de chats de ruelles 野良猫 (nora neko) ! Ici la pluspart des chats ont la queue plus courte (je ne veux pas de mauvaises blagues à ce sujet!) et sont un peu sauvages comparés à ceux des Neko Café! En journée j'en croise aussi, j'en ai vu un pareil à un tigre, superbe! (mais impossible à prendre en photo malheureusement !)
Dans le genre moins sympa coté rencontre de bestioles, je suis revenue de la douche un jour pour trouver rien de moins qu'un cafard (gokiburiiiiii), GROS comme une souris (une petite, allez) sur ma couverture! Le diable essayait de se fondre sur le motif et a attendu que je tourne la tete pour attraper quelque chose pour se faufiler dessous, j'ai du m'armer de tout mon courage pour le retrouver, l'emprisonner et l'envoyer valser par la fenetre!! Les bestioles m'aiment, il faut croire. Un mail à Sakura House et ils sont venus poser des pièges, et je n'ai pas été embêtée depuis. Sauf par des moustiques, bien sur. En Janvier. Normal. Une bonne semaine de chasses nocturnes et de piqures à répétition s'est imposée, ce sont de vrai ninjas, sans rire!! Ils sont plus rapides, ils se cachent mieux et sont moins cons que ceux de France (parce qu'ils attendent que j'éteigne la lumière et que je m'assoupisse pour passer à l'assaut)

J'ai pris comme habitude journalière de déjeuner avec les gens de l'école pour pas trop cher (à entendre plats à 4 euros) le midi (CF le post spécial restos) puis aller me poser dans un café resto ou pour 3€ on a boissons à volonté et ou on peut réviser tout l'après midi (et bosser un peu pour moi aussi) Du coup je vois défiler tous les types de japonais plus "basiques" que les djeuns cools, les lolitagirls, musiciens et autres branchés de Tokyo. Il y a les étudiants assidus (plus ou moins) qui comme nous viennent travailler leurs cours, souvent ils s'entraident j'ai remarqué, comme ça se fait beaucoup ici (même après les cours pendant l'étude ou autre). Il y a aussi souvent le troupeau de mères au foyer, avec un ou deux de leurs bébés/petits en bas âge, qui piapiatent autour des derniers potins (celles sans enfants aussi cela dit!)

A la Share House l'ambiance auberge espagnole est au rendez vous! Les murs sont assez fins malheureusement, et j'ai du me fournir en boules Kies pour éviter que les ébats gaijins/japonaises (ou autre) de 5h du mat ne me réveille, déjà que j'entends le gars se moucher imaginez le reste, ou les soirées bien arrosées -auxquelles je participe aussi faut pas déconner. En tant que bonne Française incapable de cuisiner, j'ai lancé une easy Crèpe Party, et en échange j'ai eu droit à Korean bouffe party et Spanish Tortilla party, soirée au Hub avec le nouveau British, bref je ne manque de rien et je pratique anglais et japonais à souhait ♥

J'ai encore beaucoup à raconter, ce sera pour la prochaine fois !! En avant les photos :
20130116_181416ketch220130131_175116ketch2
J'adore toujours autant Tokyo by Night ...

DSC00006ketch2
Party à la Sakura House !!

DSC09898ketch2DSC09908ketch2
DSC09924ketch2

Il fait beau même en hivers ici ! Les poissons sont contents la glace a fondu!

DSC09930ketch2DSC09933ketch2
a Harajuku sur le chemin, j'adore ce batiment * _ * et il a beau faire 5 degré les japonaises portent toujours des jupes (et d'autres bien plus courtes, comment font-elles...)

DSC09943ketch2
A Roppongi, pas loin de l'endroit ou j'ai Salsaté! C'est un coin un peu "craignos" -genre host clubs & cie mais très classe par endroits!

Tags:

dawn
BONNE ANNEE!!


Happy New Year by *Moemai on deviantART

Long time no see, comme qui dirait !! J'ai bien profité de mon petit Noël / Nouvel An en famille et avec les amis, et honnêtement, même si j'avais des doutes sur pourquoi rentrer en France après trois mois de rêve, je sais que je ne pourrai jamais la quitter bien longtemps, du moins pas les gens !

Je commencerais par un petit debrief sur ce qui m'a choquée/rassuré par rapport à mon retour, parce que pour ceux qui n'ont pas encore pu se rendre au Japon, il faut savoir que c'est rude, et pas qu'un peu (en général la dépression post Japon est proportionnellement équivalente au temps qu'on y a passé, mais ca peut durer plus d'un mois =__=) je m'explique : Déjà, la politesse et le savoir vivre, faut oublier. Bien sur je suis mauvaise langue, il y a des gens bien aussi, mais passer de Tokyo à Gare du nord et Chatelet, c'est pas à faire le premier jour. La propreté aussi, les odeurs, j'avais oublié le fumet délicat de la pisse au petit matin ♥ Point positif, le prix des transports, et du cinéma. Parce qu'ici c'est incroyablement cher et qu'on voit beaucoup de japonais rentrer à pieds pour plusieurs stations histoire d'économiser un peu, et le ciné à 18euros je m'en passerai bien (enfin ca se trouve, on y arrivera, hein!) De l'autre coté, il ne s'est pas passé UN JOUR sans qu'il y ait un retard -je ne plaisante pas, une annulation de train, et je me suis retrouvée à la bourre à CHAQUE fois (ci ce n'est à la rue un soir) pour des raisons plus ou moins franches (genre, qui passent de problème technique à incident voyageur, à voyageur malade... mwaif, la mauvaise foi française alalah). Ho et puis, le vol à l'arrachée, sympa aussi, j'avais oublié ce que c'était que de craindre pour son sac ou son portable, le mec qui fume son joint, se faire traiter de pute ou siffler c'est toujours sympa ! Et j'ai remarqué la façon qu'on a en France de culpabiliser la victime et la façon de formuler les avertissements : ne porte de pas de jupe si tu veux pas te faire emmerder, ne sors pas ton portable si tu veux pas te le faire voler, achète un billet si tu veux pas te taper une amende... j'ai envie de dire WHAT? C'est aux mecs de pas faire chier les nanas, qu'elles s'habillent court ou non! C'est aux mecs de pas resquiller ou voler les gens, pas aux autres de se priver pour eux, non?

Bon coté films et bouffe je me suis fait plaisir pour oublier tout ça ! Avec copines/cousine/dans l'avion, j'ai pu voir : RED LIGHTS (Cillian Murphyyy *_* ce film a plus que la bande annonce ne le laisse entrevoir!) Les Cinq Légendes (je n'étais pas emportée par l'histoire de base, mais les personnages et l'animation, les retournements, j'ai adoré !) Wreck it Ralph (une vrai bouffée d'air frais à la Monstre & Cie, sucré à souhait!) divers autres, dont Hotel Transylvania (que j'ai A-DO-RE! Il déménage le papa vampire !), Looper (qui m'a drolement surprise, les gens ont fait un foin autour de Drive que j'ai détesté -sisi, Looper rattrape le genre avec Joseph GL !!) et bien d'autres ! Ho, bien sur, le Hobbit suis-je sotte! Je suis restée en ébahissement total devant les plans, les décors, les couleurs, les personnages m'ont drôlement plu (la palme à Lee Pace et son dédain elfique des plus délicieux!) et qui m'a relancée dans LOTR et mon fangirlisme elfique. Et Martin Freeman est le meilleur Hobbit du Moooonde, il sauve les moments de longueurs de certaines scènes avec brio!
Niveau miam, les amis se sont fait un plaisir de me rappeler pourquoi il fallait que je reste, à coup de gratin maison, pancakes, lapin au cidre, bûche maison, cupcakes Berko, riste d'aubergine, pièces de viande, amuses bouches faits main, alcools et cocktails divers et variés, Dernier Bar avant la fin du Monde! Dans ce dernier j'ai d'ailleurs rencontré un gars incroyable, mentaliste et anglais de son état (je vous fait rager si je vous dit qu'il scénarise les épisodes DU Mentaliste la série?) qui fait le tour du Monde et nous a fait des démonstrations de son talent, le tout avec une gentillesse incroyable (je sais, j'utilise beaucoup de superlatifs!). Ayant loupé mon dernier train (et m'étant fait proposer de faire de l'effeuillage à domicile par un mec plus que louche) j'ai finalement rebroussé chemin vers le Lucca Libre et on a passé la soirée avec lui et son ami magicien français, à travers tout Paris!

Ok, je reviendrai c'est promis v  v

Reprenons le redépart, alors! Il a fallu que je me batte pour avoir mon visa, bec et ongles! D'abord, il y a 4 mois, je ne pouvais pas y avoir droit "parce que j'étais en école et que donc je devais demander le visa étudiant" (attribué que si on reste plus de trois mois à l'école, donc raté) ensuite, c'était non parce que j'avais prévu trop de travail et pas assez de voyages/vacances sur mon programme. Ensuite, je n'avais pas précisé le nombre d'heures que je comptais faire (en freelance, non mais franchement, vous savez vous, combien d'heure vous allez faire dans 6 mois?!) tout ça pour finalement le décrocher, et il était prêt en 3 jours. Sans commentaire. J'ai donc filé prendre mon billet d'avion, chez Vivre le Japon ( ils sont adorables et vous cherchent des billets aux petits oignons ), réservé mon chez moi dans un Sakura House et c'était reparti!
Je fais une pause pour vous parler de compagnies d'avion, tant qu'on y est ! Ce n'est pas ma première fois au Japon loin de là. je vois arriver les "rhooo la chanceuse" et je vous arrête tout de suite, c'est bien quelque chose qui m’énerve un chouilli : la chance à la limite, c'est d'avoir une mère assez cool pour garder mes chats et mes meubles, le reste, c'est juste du boulot et de la patience pour économiser, du courage pour faire le premier pas, et c'est tout ! Ici même sans parler la langue on peut se débrouiller, donc pas de "waiii mais tu parles Japonais" (loin de là XD) le billet peut être à bas prix si on s'y prend comme il faut, le reste c'est des économies sur plusieurs mois / années. Ensuite, ok j'ai un emploi du temps spécial comme suis freelance mais je ne considère pas franchement ça comme une chance, plus comme un choix (et encore) qui a son lot de conséquences (les congés payés je peux oublier XD le chômage et la sécurité aussi). Donc gens, si vous trouvez que j'ai de la "chance" faites le premier pas, faites garder vos chiens/chats/enfants ou sous louez votre chez vous (ça se fait les échanges meme!) et GO.
Je disais donc, billets d'avion : l'Aeroflot est la premiere compagnie que j'ai tenté, et je ne retenterai pas! Très cheap (et le prix va avec, à partir de 650€) la sécurité était un peu au rabais, le confort aussi (et mine de rien 11h recroquevillé ca se laisse sentir!) et la longueur... argh. Une amie a testé la China Airlines et en rab ils lui ont perdu sa valise, donc pas top non plus. Ensuite, j'ai volé avec Korean Air et Japan Airlines, qui sont toutes les deux le top du top, mais juste hors de mes moyens maintenant ;_; (ça dépend des périodes, mais le billet ne vas pas sous les 1000€ donc...) couplés avec Air France, on est comme des rois! La derniere fois c'était Austrian Airlines, et même si ça n'était pas l'Aeroflot, j'ai rarement vu un personnel qui en avait plus rien à faire de ta tronche, et les retard qui te mettent dans la panade pour les correspondances, idem. Là j'ai volé avec la Swiss Air, moins cher que la JAL et la Korean mais on était quand même bien installés, et malgré les retards ils ont géré comme des chefs et suivaient les passagers avec amour. On a même eu droit à du chocolat! Aaaah les suisses!

Je suis arrivée le 15, le lendemain d'une sacré tempête de neige! Résultat, de la neige PARTOUT * _ * !! Alors au début j'étais toute contente, j'ai vu le soleil se coucher et se lever de l'avion, les étoiles, les montagnes, c'était superbe! Maiiiis... parce qu'il y a un "mais", vous avez déjà vu une valise rouler sur de la neige? Moi non. Me voici déjà à l’aéroport ou il n'y a plus de bus, sécurité oblige, à devoir prendre le train (j'évite l'express qui coute un bras, le local m'a été indiqué par un gentil monsieur de service, qui... s'est trompé et m'a envoyée dans un train différent. Je me suis débrouillée, mais tout juste! Les japonais étaient super gentils dans le train!) Arrivée à Shinjuku, direction le bureau de Sakura House pour récupérer et payer ma chambre. J'ai juste fait le tour pendant une heure en trainant le colis, et j'ai du tomber sur les seuls japonais qui ne savent par lire leurs propres adresses et qui m'ont envoyée à l'opposé par deux fois! En fait ici, il n'y a pas de noms de rue ou presque, juste des numéros "d'arrondissements" puis de blocs, et de bâtiment. Sauf qu'un arrondissement c'est très grand, qu'un bloc aussi... donc on peut facilement être à 20 minute à pieds de sa destination même quand on y est presque!
J'ai trouvé grâce à un wifi Starbuck et Google map, merci les smartphones !! Sakura House vous accueille très gentiment, dans la langue que vous voulez, vous explique en long en large et en travers comment ils fonctionnent et vous font payer avant de vous remettre les clefs. C'est bien le problème. Parce qu'ils ont beau être le plus gentil du monde, quand on arrive chez soi et que le "premier étage avec petite chambre ensoleillée et bureau pour travailler" de la photo se trouve être "chambre dans le noir au demi sous sol avec demi fenetre face à un mur de briques et bureau à tréteaux plus chaise en bois, wifi en option" tu as des envies de te taper la tête contre le mur (en ciment). La salle commune était crade au possible, et au sous sol. La douche j'en parle pas, j'ai cru que j'allais avoir une syncope. Tout s'est expliqué quand je me suis rendue compte que sur le site, les photos étaient par erreur celles de deux chambres et non d'une, et que la partie "cool" ne venait pas de la mienne. Il leur a fallu deux jours et une bonne dose de persuasion (moi, demander quelque chose, je sais pas faire =_=) pour qu'ils acceptent de me faire visiter autre chose dans le même bâtiment, et encore au départ ils voulaient me faire payer un nouveau mois de loyer ...
Bwef, je me passerais de commentaire sur la pou***asse qui, pendant que le gars sympa essayait de me trouver une solution, lui disait en japonais "putain mais pourquoi elle fait chier la gaijin elle doit payer" - a qui je lui ai gentiment répondu que ca n'était pas ma faute s'ils mettaient les mauvaises photos et que ça n'était pas à moi de régler ce problème, quand meme -je me suis meme fendu d'un sourir- en Japonais aussi. Non mais. Et elle voulait que je paye une double nuit pour le jour ou je changeais de chambre, n'importe quoi!

Heureusement, j'ai pu avoir une chambre au 4e avec le soleil et le bureau, et des amis avec qui skyper par intermittence déjeuner le midi pour oublier les soucis !! Gens, je vous aime ♥ Les profs étaient aussi contents de me voir, et essayent de me convaincre de revenir prendre des cours (ce dont je peux me convaincre très bien toute seule merci !)

Ce blog est généralement très "pro" Japon, me suis-je entendu dire. Sur facebook aussi, on me reproche de ne pas assez parler des cotés négatifs (je passerai sur le nucléaire ou la politique, je n'ai pas envie de créer le débat) et ça tombe bien, j'ai eu quelques exemples dont j'aimerais parler ici. Le professionnalisme et la rigueur légendaire dont j'ai pu profiter jusqu'ici a aussi son revers, ne serait-ce que le fait de "s'arranger à l'amiable" ou "faire une ristourne" notamment pour mon histoire de chambre au sous sol, ici, ca ne se fait pas trop. En France j'aurais râlé un bon coup, on m'aurait au moins offert les deux nuits dans la chambre que je n'avais pas demandé, ou fait payer le premier mois au prix de celle ci (et non la nouvelle qui est un peu plus cher). Mais pas au Japon.
Un autre exemple : je voulais vendre quelques vieux mangas au BOOk OFF (qui est un peu la Fnac ici avec un rayon occaz) et je me rends à l'étage pour, on me donne un numéro pour attendre qu'ils aient évalué mes livres. Quand on m'appelle et qu'on me demande de signer le reçus et d'inscrire mon adresse, je tombe sur un gars type Otaku (entendez par la lunetteux boutonneux transpirant) tremblant de devoir parler à une gaijin. Un peu rassuré sans doute de voir que je comprends ce qu'il me demande, il note que je n'ai pas confirmé mon adresse sur ma Residence Card (qu'on obtient quand on a un visa), et me dis qu'il est terriblement confus mais que ça n'est pas possible sans ça. A quoi je lui réponds que je viens d'arriver, mais que j'ai déjà vendu des livres les années précédentes avec mon adresse française et que ça n'avait pas posé de problème. Mais non, il part vérifier auprès de son boss, pas possible si la carte n'est pas validée par la Mairie. Soit, je lui demande si mon amie peut le faire pour moi, comme son adresse à elle est validée. Mais non encore une fois, parce que vous comprenez, ce sont mes livres, pas les siens, donc elle ne peut pas. Je lui explique qu'à la limite, je lui donne, à elle, et qu'elle les leur vend, est-ce que ça va? Il va vérifier, et revient penaud, en disant que le ticket est à mon nom. Je lui demande d'en refaire un autre, gentiment, il repart demander. Il revient, ça marche, il ressort un ticket, elle écrit tout le blablah. Il lui demande, comme elle regardait mon ticket, de ne pas recopier ce que j'avais écrit -ce a quoi je lui aurais bien dit qu'elle était pas coucourge à ce point, mais je me suis retenue. Il prend sa carte et vérifie les infos une a une, comme si sa vie en dépendait ! Et là il tremble une fois de plus (je vous jure!) et nous explique que mon amie a écrit son adresse en ROMAJI (caractères européens) et que sur sa carte, c'est écrit en Kanji, ça ne va pas. Bref, il finit par écrire en kanji sur un post it et coller (avec notre permission bien sur!) sur le ticket. Autre soucis, elle n'a écrit que son nom et son prénom, et sur la carte, il y a son deuxième prénom. La je perds un peu patience (MOI O_O) et lui dit qu'on ne les utilise pas, ces noms là, et là il abandonne. Entre temps il m'a demandé (tout en utilisant la forme respectueuse qui va aux clients mais qui rend la chose plus compliquée) si je voulais récupérer mon sac plastique tout déchiqueté, trois fois je lui ai répondu que non merci. GAH. Puis il va  récupérer les sous, s'excuse de la demi heure passée là dessus, et donne A MA COPINE les 700 Yens. 7 euros, quoi. *headdesk*
On a eu le même genre de gars bornés pour acheter un portable à une amie (parce que même un portable que tu achètes comme ça sans forfait, il leur faut la Residence Card. Pourquoi, j'ai envie de dire Oo?). Comme quoi le sérieux dans le travail, je veux bien, mais quand on voit que l'autre en face ne comprend pas, on lui parle plus doucement, non? Tout l'art et la manière de faire les choses dans les règles, malgré l'évidente inutilité de la chose. Bien sur ils ne sont pas tous comme ça, il y en a qui traversent en dehors des passages cloutés (littéralement même) mais des fois ça fait peur!

Je me suis un peu promenée dans mon quartier, qui avec un peu de marche m'amène à Harajuku ou à Shinjuku, et j'ai vu pleins de jolis petites rues que je ne connaissais pas, des temples cachés, ou les gens dès la fin du travail viennent saluer, taper deux fois dans leurs mains, puis repartent. Je découvre d'avantage la Corée, avec mes voisins de chambres (allemand, polonais, coréennes, taiwanaise, italienne...) et la TV du petit resto ou on mange avec les amis le midi. Le monsieur du resto nous a même marqués comme "étudiants" (meme si on a pas la carte c'est pas grave!) et nous donne droit au menu à 500 Yens tous les midis é_è ! Les Corées sont plus "freestyle" et assurés que les Japonais, les chinois d'avantage ce qu'on pourrait caractériser de sans gène, bref tous très différents. Ca se voit d'ailleurs dans les clips de K-pop (Korean Pop) sexy comparés au clips J-pop plus choupis! Toute une culture!

Bref, je vous abandonne et file vers de nouveaux horizons, en espérant que ce blog vous donnera envie pour les 6 mois à venir!! (Promis, je posterai pas seulement des photos de bouffe XD)



IMG_20130113_084941ketch220130114_084838ketch2
Petite photo d'avant le départ, l'aeroport CDG mais Terminal 1 (dont je ne me souvenais pas du tout!) et puis l'avion suisse qui arrive au Japon ♥ (les photos de nuit ne rendent rien T T c'est triste!)

20130114_165912ketch2DSC09920ketch2
Le petit parc/temple pas loin de chez moi, enneigé joliment!

DSC09898ketch2DSC09902ketch2
Ca c'est une sacrément vieille maison traditionnelle juste en face, que j'aime beaucoup ! Et puis à coté Shinjuku, ça contraste (et ce mec à lunettes avait trop la classe!)

DSC09909ketch2DSC09911ketch2
Korean Time, le bibimpa (un peu comme un bobun avec du riz) dans de la pierre chauffante! - et... et il fallait, quoi XD

DSC09918ketch2DSC09924ketch2
Ou qu'il est le mianou? Ah il est là !!


DSC09928ketch2

Voilà pour aujourd'hui !! A la prochaine les minous, je râlerai moins, promis !

Tags:

dawn
meSURPRISE XD

Ou pas, du moins pour certains peut être! Je suis en France pour quelques jours, le visa ne me permettant pas de rester plus et puis les fêtes, les amis la famille, mes chatons, gare du nord, ça me manquait trop il faut croire !! Du coup je retente la demande de visa pour repartir, et en attendant j'économise pour ne pas trop culpabiliser d'avoir à acheter de nouveaux billets...

Reprenons ou nous en étions restés ! Après la visite du musée nous avons fait une super soirée, et comme c'est en français j'ai le droit de dire qu'on a eu la présence de notre super prof cool Chuma Sensei, parce que normalement c'est défendu par le règlement (imaginez les photos facebook après une soirée arrosée...) et pourtant, comme elle est trop kakkoi (classe) elle est venue et nous a fait gouter les trucs les plus bizarres que les Gaijins ne prennent pas ici, parce que berk quoi XD (genre, du cartilage, de l'estomac, de la langue, enfin ca on en mange en France mais certainement pas moi!) On s'est tellement amusés qu'on a remis ça le lendemain on s'est revus dans un petit coin à Shibuya, juste trop typique! Un Izakaya comme on les appelle, ou on commande pleins de petits plats et on a la boisson à volonté donc 食べ放題 飲み放題 (tabe hodai / nomi hodai) ou il y avait des gens d'Italie (un gars qui parle genre 8 langues OO) de Chine, des US, de Londres, de France (représennnte è_é) de Corée... on s'est tellement amusés que je n'ai pas réussi à retrouver d'autres amis de la soirée, et que j'en ai loupé mon dernier train ! Du coup me voici à pencher entre le Taxi à 80€ (ARGH) rentrer à pieds à l'autre bout de la ville, un peu comme faire monparnasse/herblay mais sans les gens chelou, ou passer la nuit sur place. Au Japon on craint rarement de se faire agresser la nuit, mais comme il faisait froid, j'ai eu le choix entre Manga Kisa (diminutif de kissaten pour "salon de thé") avec mangas à lire, boire et internet, ou un karaoke à volonté. Bon, j'ai choisi le Karaoke ! Et j'ai pris le premier train avec la bande d'ados qui avaient tous choisi la même option que moi XD

Bwef, le lundi avec Yoko, nous etions partie pour nous retrouver pour un petit test culinaire et visuel, le BL CAFE ♥ A savoir qu'au Japon il doit à avoir des salons de thé/café pour tous les gouts, j'avais testé le Maid Cafe pour les otakus en mal d'amour de petites choses mignonnes et gentilles, je n'ai pas pu faire le Butler Cafe avec Saeko par manque de *hum* moyens, mais les gentlemen en tenue de waiter qui te servent du thé, je note ça pour plus tard, et là BL café, pour ceux qui ne connaissent pas le BL (parce que c'est plutôt pour les filles) ce sont ces mangas roses, mais avec que des garçons dessus, vous voyez? La romance entre mecs mais destinés à un public féminin qui en a ras le cul des héroïnes shoujo toutes nazes et qu préfèrent ne garder que le meilleur. Bref, le débat est ailleurs, mais ce café part de de genre de scénario, là plus précisément, un café after school ou les "profs" et "élèves" peuvent se détendre. Du coup on arrive et on nous explique que nous sommes deux nouvelles élèves, et qu'on pourra s'adresser aux gens du café (serveurs entre autre) en fonction de leur classe : utiliser le langage plus respectueux pour les profs et élèves des classes supérieurs, et parler "normalement" aux autres. Bon jusque là je me disais, c'est marrant mais quand même, ça fait un peu fake, comme une maid qui vous appelle "maitresse Sonia" et qui est toute choupie, on voit que c'est pour du faux! Et bien soit ils sont super bon acteurs, soit l'ambiance de Noël et du bois chaud des meubles m'a subjuguée, j'ai passé un super moment !! Bon, au final le "yaoi" ou "boy love" restait assez léger et les gens partaient juste du principe qu'ici, tous les garçons sont gays, mais comme pour les maids, les identités ont beau être faites pour protéger la vie privée du serveur, on s'y prend vite au jeu et on discute sans s'arrêter (enfin j'écoutais beaucoup, hein XD c'est dur tout en Japonais)

(et oui, hein, c'était aussi pour se rincer l'oeil XD)

Après ça les deux dernières semaines ont été remplies entre recherches de petits cadeaux, dernières visites de mes endroits préférés, travail (bah oui) et examens! J'ai eu des super notes, même que je suis la première de ma classe (alors que bon, le Coréen a un niveau bien plus impressionnant v  v,,) et nous avons du faire nosa dieux aux professeurs, en retenant nos larmes parce qu'après trois mois on se sentait vraiment comme chez soi. J'ai eu des petits cadeaux, des gâteaux de Komito sensei, on a regardé un petit film ( http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Maison_en_petits_cubes que je vous conseille vivement) pour en discuter phylosophiquement avec Chuma sensei, et on a joué à un jeu avec des baguettes et des petits pious en plastique, que du fun XD J'ai pu ENFIN faire ma petite ballade du bord de rivière qui se trouve à une station avant chez moi, juste après un grand centre commercial à Minami Sunamachi (super classe, super Noel, avec que de belles boutiques T T). Je me serais cru dans un des animés que j'aimais tant au lycée, c'est l'endroit typique des rencontres, discussions entre amoureux, sport, on ressent tout le calme et la sérénité du monde et malgré mon mal de jambes parce que grah, des HEURES de marche, ça vallait le coup en regardant le soleil se coucher.

J'ai revu Harajuku et avec Luis et Claire on a été du coté "vrai" Harajuku. Je m'explique : il y a bien sur la Takeshita dori qui descend de la gare, avec les milliasses de boutiques de fringues de toutes les modes imaginables sur Terre, et la grande allée type champs Elysées "Omote Sando" qui remonte en parallèle, mais si vous descendez plus bas et traversez le boulevard, il y a d'autres petites rues et des boutiques plus authentiques (entendez par là moins touristiques) je me suis trouvée deux petits pulls (comme quoi de tout le voyage j'ai pas été bien dépensières XD) et j'ai testé les cabines d'essayage ou on retire ses chaussures avant d'entrer, hein, de petits magasins avec des trucs trop incroyables. Dans le genre incroyable sinon, j'ai découvert que les nouveaux  自動販売機 (jidohanbaiki, les distributeurs de boire!) noirs et classe en fait étaient équipés d'une petite caméra qui voyait si tu étais une fille ou un garçon et... te proposais des boissons O_O; je me demande comment il fait si le mec a des cheveux longs... ou la fille court ou que sais-je?

Ma dernière petite aventure fut avec Yoko, d'aller rencontrer un éditeur à Kichijoji (quand je vous dit que j'aime ce quartier XD). le bâtiment était tout neuf, et dans le hall il y avait des MILLIERS de fleurs colorées et parfumées, elle m'expliquait que lors de l'inauguration d'un nouveau bâtiment ou d'une nouvelle entreprise, c'était la coutume! J'ai eu beaucoup de rencontres éditeurs en France ou j'ai été plus ou moins bien reçue ou traitée pour pouvoir mesurer la différence avec celui ci. Je ne sais pas si ça vient du fait qu'ils étaient contents qu'une Française se donne la peine d'essayer, ou s'ils sont simplement plus professionnels et ouverts (comme dans tous les corps de métiers ici, de toute façon. La poste qui te livre le dimanche. le soir. et qui sonne et qui REVIENT si t'es pas là v v  bref.) mais ils ont été adorables. Le monsieur a pris le temps de bien étudier mes bouquins, et m'a donné les conseils appropriés par rapport à ce qui pêche, ce que je peux améliorer. Saeko aussi avait rencontré du monde le mois précédent et ils avaient été aussi consciencieux avec elle, j'ai passé un super moment ou j'essayais de comprendre, d'expliquer mes difficultés. J'ai même eu le droit à une démonstration avec des roughs originaux de Hara sensei (ken le survivant O O) et des étapes qu'il employait pour construire son récit et ses prises de vue, on a parlé d'un tas de choses, et il m'a encouragée à lui montrer de nouvelles choses * _ * (à savoir qu'on est pas publiés comme ça ici, mais je me contente de ça !)
Après ces émotions, direction un petit resto ou on mange ce qu'on appelle du Shabu Shabu, spécialité que je n'avais pas encore goutée * _ * le cadre était extra déjà, les petites alcôves mi fermées ou on s'assoit par terre, mais ou les pieds peuvent descendre plus bas (comme une chaise quoi) dans un coin chauffé! Le repas en lui même partait du principe "tu payes un forfait puis tout est à volonté" -ce qui ruinerait les restos gastronomiques en France, je crois. Le shabu shabu c'est un peu comme la fondue bourguignonne, mais sans tout le gras qui dégouline! Le jus qu'on met à chauffer devant nous est très sain, et ensuite on y plonge divers légumes et carpaccios de viandes en tout genre, trempés dans une sauce salée ou autre, et dégustage! * _ * un régal !! Et puis le dessert entre haricot rouge, thé vert et glace vanille...

Voilà, c'est à peu près tout ce que je peux dire pour ces trois mois, mais comme je suis repartie pour 6 (en croisant très fort les doigts pour que mon visa passe) j'en aurai encore PLEIN à raconter! Je vous souhaite en attendant de passer de TRÈS bonnes fêtes, je poserai les photos l'an prochain et je retoucherai un peu tout ça, haha, parce que là je vais passer le réveillon avec des amis d'amour ♥ Je suis heureuse de revoir les gens que j'aime, mais Tokyo me manque grandement, qu'est-ce que ce sera la prochaine fois ! A BIENTÔT !!


Love !


20121208_225550ketch220121221_155843ketch2
Petite rue non loin de la gare de Shibuya ou il y a des échopes rikiki comme des petits Bars dans des batiments " à l'ancienne" ou on peut se retrouver et boire entre amis! - à droite, l'entrée de chez l'éditeur, avec les fameuses gerbes de fleurs. Et la, y'en a que la moitié O O imaginez le parfum !!

20121221_181013ketch2DSC09608ketch2
le fameux Shabu Shabu *  _  * avec viandes, légumes, et double bouillon pour double MIAM ♥
20121222_195845ketch2DSC09455ketch2
Harajuku pour les touristes, Harajuku pour les japonais, il y en a pour tous les gouts !

DSC09399ketch2DSC09402ketch2
Ma petite promenade le long de la rivière ;__; avec coucher de soleil en prime !


DSC09384ketch2DSC09478ketch2
Et le grand magasin avec le GRAND sappin (et un gamin à coté pour l'échelle XD il essayait d'embarquer un cadeau!) - Komito sensei et le jeu de la mort qui tue! Essayez donc d'attraper ces pious en plastique avec des baguettes qui glissent, vous !

Tags:

dawn
Deadlines DONE ♥ Je me lance bien sur dans de nouvelles choses mais je vais m'accorder un peu de repos avant! (Et puis j'ai des commissions en retard !)

Alors depuis la derniere fois du coup, j'ai vu de jolies choses, et je m'en vais les partager de ce pas! Grâce à ma super prof et son logiciel qui tient au courant du rougissement des feuilles d'automne, je me suis rendue au Shinjuku Gyouen, à l'est de Shinjuku. Et elle avait raison, c'était vraiment superbe * _ * J'ai un peu une obsession avec les Momiji, ces érables japonais aux petites feuilles qui ont la plus jolie couleur rouge du monde! Les Ginko sont superbes aussi, avec leur couleur or é_è Les jardiniers savent alterner savament tout ça, et même si certains arbres avaient perdu leurs feuilles, la ballade était extra! C'est aussi la période des photographes, d'ailleurs ! je crois que je me suis fait avoir une fois ou deux, mais bon comprenez bien, gaijin 外人 qui découvre la beauté de l'automne Japonais, ça doit être passionnant!

Sinon, rien à voir, mais je m'intéresse de près à tout ce qui sort un peu de l'ordinaire (ou du moins du quotidien des trucs normaux qu'on voit en France) et quelque chose qu'on commence à avoir mais qui est une institution ici, ce sont les petits boulots de merde XD Enfin de merde, improbables et mal payés, surtout. Comme par exemple être "pousseur de gens lors des heures de pointe". A Paris j'en ai vu mais le peu qu'ils se bougent c'est surtout pour éviter que les gens bloquent les autres pour sortir. Ici, c'est vraiment pour POUSSER O O. J'ai déjà parlé des trains bondés le matin, mais c'est vrai que souvent quand on voit le wagon arriver on se dit "jamais je ne pourrai rentrer". Ces gens sont là pour ça, et poliment, et avec vos sacs et vos chaussures à l'intérieur sioupé! Un autre ptit job ingrat mais très répendu c'est homme/femme sandwich. Bon d'accord, le plus souvent la pancarte est à coté, mais c'est le même principe! Et par ce froid j'ai quand même une petite pensée émue, surtout qu'ils s'égosillent (parfois avec un mégaphone parfois sans) pendant des heures et qu'il a certainbes minettes en jupe supra courte malgré les 6° dehors. C'est vrai qu'ici les magasins se trouvent parfois aux étages supérieurs et pour que des gens y aillents il faut bien les informer, diantre! Du même genre il y a ceux qui distribuent des flyers et le plus souvent des paquets de mouchoirs (parce que utile en hiver!) ou des éventails (parce que pratiques en été!) avec la pub dessus! Ils sont hyper forts, parce qu'ils CIBLENT le public à la vitesse de l'éclair O_O dingue! Autant dire qu'en tant que gaijin c'est rare... sauf pour les coiffeurs et restos! Y'en a qui essayent de ne pas faire de discrimination (bah oui c'est pas parce que tu ressembles pas à un japonais que tu ne comprends pas le japonais) mais bon pour la politique... boarf XD

J'y pense mais tous les matins, dans mon train dans le meme wagon, il y a les mêmes personnes (parce que ici les métros ont un horraire, et généralement le respectent, muaha) . Une mémé qui se maquille en prenant de la place, déjà, mais surtout une fille... un peu surmaquillée et habillée sexyment, qui tient sur les genoux une grosse peluche Hello Kitty dans un sac plastique jaune. Et qui lui parle. SI je vous jure OO je me demande si elle a des choses nouvelles à lui raconter tous les jours... Sur le petit dessin du post, vous pouvez voir ce qui arrive tous les jours quelques stations avant ma sortie (le moment ou on peut respirer parce que les gens sont descendus pour aller au travail avant!) : les élèves de Waseda, une des grandes universités de Tokyo, qui étudient le Japonais assis à coté de moi. Il doit y avoir un code d'ethique qui dit que même si j'apprends le japonais et eux l'anglais, on ne doit SURTOUT PAS se parler OO (je plaisante, la timidité, barrière de la langue et le peu de stationt tout ça, je comprends! Mais du coup c'est un petit jeu de "kikiverralepremierquelautreétudielalanguedelautre"). Sinon je vois aussi beaucoup de femmes enceintes (je me dis qu'elles sont folles de prendre le train à cette heure) qui ont un petit logo accroché à leur sac à main, disant "attention femme enceinte" ce qui est plutôt pas mal, parce que des fois on ne voit pas trop! Du coup les gens font attention!
Une fois que le bébé est sorti, j'ai vu ce meme genre de petit logo, mais avec marqué "fille" ou "garçon" accroché à la poussette, pour éviter les malentendus (OUI vous, gens qui vous plaignez qu'on appelle votre petite garçon "petite fille", c'est la SOLUTION!)

Sinon cette semaine a donc été très busy busy, pas grand chose à vous raconter! J'ai découvert que ce n'était pas juste notre école qui avait comme sonnerie de fin de cours les quelques notes de Big Ben, apparemment TOUTES les écoles du Japon c'est comme ça (depuis l'européanisation il y a quelques années).... je suis nostalgique de ma sirène d'alarme tiens XD et dans le genre innovations sinon, j'ai découvert que nos toilettes, en plus de pouvoir TE nettoyer de tout partout... sont CHAUFFANTES * _ * ça c'est l'invention du siècle !!

Autre chose qu'on a pu faire cette semaine et que j'ai trouvé extra, c'était la sortie de groupe! J'avais déjà participé à un petit voyage grâce à l'école la fois ou j'avais passé un mois d'été ici, mais là c'est des cours à l'année et qu'on est dans un cadre moins "vacances". Du coup on est allés en groupe encadrés par quelques profs (dont super Chuma sensei) dans le nord de Tokyo après Omiya dans un musée de la poupée ancienne Togyoku Doll. On se serait cru en classe de neige, tout le monde est un peu retourné à ses 5/6 ans dans le train, les profs ont bien du courage! On a vu des poupées autentiques qui dataient de l'époque Edo (*__*) et Showa etc... hors de prix, parce qu'elles sont habillées des les mêmes matériaux que pour les humains, faits mains, avec une décoration et des détails incroyables. Celles qui étaient au musée sont des poupées que les familles japonaises achètent à la naissance de leur première fille et l'exposent aux alentours du 3 mars chaque année, pour lui souhaiter de grandir et s'épanouir comme il faut. Comme ça coute un rein, généralement la seconde fille de la famille n'en a pas (ou alors une toute petite!) . Les garçons ont parfois des statues/armures de samourais, tout aussi cher et splendide *_* Et puis JOIE ♥ on a eu droit à notre petit cours pour fabriquer un marque page en origami 折り紙, pliage de papier quoi, en forme de petite poupée é_è un bon moment de fun !
Bon comme la dernière fois je vous mettrai les photos demain promis !! En attendant, une autre commande que j'ai réalisé (en dormant assez peu XD) ces jours ci ! Pour le reste je vous montrerai la prochaine fois ♥

PhotobucketPhotobucket
MOMIJI ♥

PhotobucketPhotobucket
Encore de jolis arbres, un décors un peu plus "traditionnel"

PhotobucketPhotobucket
En hivers aussi il y a des cerisiers qui fleurissent! ♥

PhotobucketPhotobucket
Ginko, je vous laiss imaginer l'impression qu'on a la dessous!

PhotobucketPhotobucket
Des specacteurs aussi émerveillés que moi (et pourtans ils voient ça chaque année eux!)
PhotobucketPhotobucket
La mairie de Tokyo, une carpe Koi ♥ (elle doit se les geler XD)

PhotobucketPhotobucket
Ce que j'adore, c'est les couleurs toutes différentes qui donnent le ton et l'ambiance!




PhotobucketPhotobucket
Chuma Sensei et ma supeeeeerbe *tousse* poupée en Origami

PhotobucketPhotobucket
Neko errant sur le chemin de fer - poupée de près (de la vrai belle soie de kimono)
PhotobucketPhotobucket
Comparaison nouvelles / anciennes poupées, c'est toujours relativement du même acabit (pour ceux qui connaissent, AKB...48 XD)
Chaque personnage à une signification que j'ai bien sur déjà oublié, les trois premiers après les époux sont les "maids" de l'époque, ensuite viennent les amuseurs, puis le sage de la famille, les enfants...



PhotobucketPhotobucket
Tout autre chose : Omuraisu オムライス♥ omelette avec du riz assaisonné dedans, un REGAL (je vous jure!!)
Et j'ai testé le First Kitchen, une chaine de fast food avec des sandwich un peu "haut de game (le mien c'était champignon camembert, siouplé XD) et une petite salade une VRAi pas comme au mac do, avec un oeuf molet (que comment qu'ils ont fait pour le curie dans son emballage... je me demande)


PhotobucketPhotobucket
Le rayon trame dans un magasin de shinjuku * _ * et la déco du moment depuis la sortie du nouveau film, EVANGELIOOOn ♥ Kaworuuuu ♥

Voilà



Star in a Cage by *Moemai on deviantART

Tags:

Latest Month

February 2014
S M T W T F S
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
232425262728 

Syndicate

RSS Atom
Powered by LiveJournal.com
Designed by Taylor Savvy